L'Isle-Adam z

JEAN-PHILIPPE DUFRANCASTEL, né à l'Isle-Adam, vers 1730 [registres manquants], second des neuf enfants de François Dufrancastel et de Catherine Dupré, de Nesles-la-Vallée, - s'attacha, on ne sait par suite de quelles circonstances, comme maître d'hôtel, au service de Mgr Joseph-Dominique de Cheylus successivement évêque de Tréguier, de Cahors et enfin de Bayeux.

C'est pendant l'épiscopat de son maître, à Cahors qu'il se maria avec Marianne Fournier, dont il eut une fille morte en 1787. Il suivit Mgr de Cheylus à Bayeux.

Cheylus z

Quand vinrent les mauvais jours de la Révolution, l'évêque refusa le serment schismatique et se retira à Jersey où il resta jusqu'à sa mort en 1797. Avant de partir, il fit son testament et n'oublia pas son fidèle serviteur : il le remercie de sa probité, de ses bons soins et comme témoignage de reconnaissance, lui lègue 15.000 livres et 6.000 à sa femme.

Resté à Bayeux où il continuait de veiller aux intérêts de son maître, Dufrancastel fut arrêté, incarcéré et conduit à Paris, condamné le 19 juin 1794 comme conspirateur et correspondant avec le contre-révolutionnaire Cheylus, émigré à Jersey et agent de Pit contre la France ; il fut guillotiné avec onze autres victimes de la haine et de la calomnie. (Mémoires de la Société Historique et Archéologique de l'Arrondissement de Pontoise et du Vexin - Tome XLIII - 1934 - p. 83)

DECES Z

Tribunal révolutionnaire - Du 1 messidor an II :
Salle de la Liberté.

AUTRES CONDAMNÉS :

- P. Levêque Dumoulins, âgé de 54 ans, natif de Bonjué, département de la Charente
- J.J. Étienne Cézanne, âgé de 30 ans, natif de Perpignan, gendarme ;
- P.-Joseph Fabre, âgé de 50 ans, natif de Perpignan, ex-vice-procureur-général syndic du même département ;
- Bonaventure Vaquier, âgé de 40 ans, natif de Perpignan ex-maire de cette commune ;
- Bernard-Colard Dutrone, âgé de 38 ans, natif de Campes, adjoint aux adjudans ;
- J.-B. Dujean, dit Viard, âgé de 40 ans, natif de Forzene, ex-négociant ;
- J.C.I. Ribelle dit Monclar, âgé de 31 ans, ex-noble, natif de Marseille, capitaine ;
- J. Augustin Brasseur, âgé de 32 ans, natif de Favirolles, près Liège, tapissier, rue neuve l'Égalité ;
- Georges Clevel, âgé de 38 ans, natif de Gouron, tailleur ;
- Louis Vallan, âgé de 34 ans, natif d'Indreville, fabricant de drap ;
- P.J. François Savart, âgé de 32 ans, natif de la Perrierre, défenseur officieux en cette ville, rue neuve des Petits-Champs ;

Accusés de propos, correspondances et manoeuvres contre-révolutionnaires, ont été condamnés à la peine de mort.

- Marc Messier, âgé de 22 ans, natif de Clayes, district de Meaux, adjudant général ;
- F.Nicolas Raudin, âgé de 61 ans, natif de Calais, ex-négociant ;
- A. Guerin Précourt, âgé de 27 ans, natif de Paris, courrier patenté ;

Prévenus des mêmes délits, ont été acquittés et mis en liberté.

(Le Messager du soir ou la Gazette générale de l'Europe - n° 670 - Seconde Année Républicaine - Le 1er Messidor - (Jeudi 19 juin 1794, vieux style).

État-civil de Paris en ligne