LOUIS XVI 5 Z

 

COPIE DE LA LETTRE DU ROI A M. LE DUC DE GUINES.

Mon Cousin,

Ayant estimé que le bien de mes affaires et de mon service exigeoit que les vues, que je me propose pour le soulagement de mes peuples, l'ordre de mes finances et la réformation de plusieurs abus, fussent communiqués à une assemblée de personnes de diverses conditions, et des plus qualifiées de mon état ; j'ai pensé, attendu le rang que vous tenez et l'estime dont vous jouissez ne pouvoit faire un meilleur choix que de votre personne ; et je suis assuré, qu'en cette occasion, vous me donnerez de nouvelles preuves de votre fidélité et de votre attachement.

J'indique l'ouverture de cette assemblée au 29 janvier 1787 à Versailles, où vous vous rendrez pour cet effet, afin d'assister à la dite ouverture, et entendre ce qui vous sera proposé de ma part ; et m'assurant que vous ne manquerez pas de vous y rendre.

Conformément à ma volonté ; je prie Dieu qu'il vous ait en Sa Sainte et Digne Garde,
écrit à Versailles, le 3 décembre 1786.
Signé : LOUIS.

et plus bas : Le Maréchal de Ségur.

Archevêques : 7
Évêques : 6
Maréchaux : 8
Ducs : 26
Conseillers d'État : 8

Des paÿs d'État 
Les députés des principales villes du Royaume :
Les premiers présidents
Procureurs généraux de tous les parlements
Un autre certain nombre de Conseillers d'État et intendants
Tous nommés pour assister à cette respectable et noble assemblée ; au nombre de sept cent environ.


AD62 - Registres paroissiaux de Saint-Hilaire-Cottes, 1739 - 1896, vue 419.

 

ASSEMBLÉE DES NOTABLES 1787

 Cliquez sur l'image