venansault z

CERTIFICAT ET DÉCLARATION DONNÉS PAR LE CITOYEN PELETIER, CHIRURGIEN
EN DATTE DU 8 THERMIDOR L'AN 4ème de la république. (26 juillet 1796).

Par devant nous, notaire public, à la résidance de Venansault, canton d'Aizenay, département de la Vendée, soussigné,

a comparu le citoyen René Peletier, chirurgien, demeurant en ce bourg et commune de Venansault, lequel a déclaré : qu'après que les Vendéens eurent passé la Loire, le dix neuf octobre mil sept cent quatre vingt treize (vieux stil), il fut apellé en sa qualité d'officier de santé près du citoyen JEAN-RENÉ DE CHOUPPES, propriétaire, demeurant cy-devant au Plessis Bergeret, commune de la Ferrière, qu'il traitta pendant quelques tems ledit de Chouppes, mais que les prograis de sa maladie furent tel qu'il mourut dans la présence du comparant, à Château Gontier, département de la Mayenne, environ un mois après le passage de la Loire cy-dessus referré, n'ayant pas autrement remarqué la datte ;

déclare encore le comparant qu'il n'étoit tenu aucun registre parmi les Vendéens des décès quy arrivoient dans leurs trouppes ;

laquelle déclaration, il afirme être la vérité et faire pour valoir et servir ce que de raison, de tout quoy nous luy avons donné acte et rédigé ses présentes à telle fin qu'il appartiendra.

Fait et passé audit bourg de Venansault, Etude de Chabot, l'un de nous, ce dix-huit thermidor l'an quatrième de la république française une et indivisible et c'est ledit citoyen Peletier avec nous soussigné.

Enregistré à la Mothe-Achard le 20 thermidor 4ème année républicaine.
Reçu vingt sols.

Chouppes z

 

AD85 - 3 E 1/332-2 - Ans IV - V (1795-1797) vues 757 et 758.