Bonavita z


BONAVITA Joseph, général, né le 19 août 1743 à Bastia, d'une ancienne famille de cette ville, servit d'abord dans le Royal-Italien, puis dans le Royal-Corse.

Il était sous-aide major en 1770 dans le régiment Buttafoco. Il obtint l'année suivante, les épaulettes de lieutenant des grenadiers, fut nommé en 1772, aide-major du régiment Provincial-Corse avec le rang de capitaine, puis major (1775). Il fut du nombre des Corses marquants de cette époque qui se rallièrent franchement au gouvernement français, auquel il rendit dans cette circonstance, des services importants.

Il prit part à la campagne de Minorque (1756-1762) et s'y fit remarquer.

Réformé avec le corps en 1791, il dut aux solides qualités militaires qui le distinguaient d'être placé peu de temps après à la tête du 42ème régiment d'infanterie de ligne.

Il passa ensuite colonel du 24ème. Promu général de brigade en mai 1793, il fit partie de l'armée des côtes de La Rochelle et commanda une subdivision aux îles de Noirmoutier, de Ré et d'Oléron.

Le général en chef Biron ayant été suspecté d'entretenir des rapports avec les anglais qui avaient bloqué la Rochelle, il fut lui-même arrêté avec son supérieur ; mais il n'eut pas de peine à se justifier et reprit ses fonctions. 

Après sa réforme, le général Bonavita se retira à Bastia au sein de sa famille. Il mourut le 15 mars 1801 (24 ventôse an IX) dans cette ville et fut inhumé dans la nef principale de l'église Sainte-Marie. Il était l'époux de Luisa Prévot.

Bonavita décès z


Dictionnaire d'histoire et de géographie de la Corse - Premier volume, 1er fascicule - par M. D. de Buttafoco - 1887