UN ANCIEN VICAIRE DE MORTAGNE

1929 - Auguste-Pierre-Paquier (ou Pasquier)

chambretaud

 

Il y a quelques semaines, un service solennel était célébré dans l'église de Chambretaud, pour le repos de l'âme du R.P. Dom Pasquier.


La plupart de nos lecteurs ne sont pas sans savoir qu'avant d'entrer chez les bénédictins, le P. Pasquier avait été vicaire de Mortagne, pendant cinq ans (1891-1896) alors que son oncle M. l'Abbé Guilé était curé de cette paroisse.

acte naissance Auguste-Pierre Pasquier


Il était né à Chambretaud, le 16 octobre 1856, d'une famille profondément chrétienne. Après de fortes études au Séminaire, il fut ordonné prêtre le 20 décembre 1890. Il fut successivement vicaire à Mortagne, à Fontenay-le-Comte, puis il entra chez les Bénédictins de Ligugé en 1899. Il s'acquitta des divers emplois qui lui furent confiés avec grand empressement et grand succès.


Nous le trouvons pendant la guerre à Saint-Germain des Prés à Paris, où il occupa le poste de vicaire, puis, après une alternative de repos prolongé et de travaux apostoliques, il arrivait comme curé, en Décembre dernier, à Pieffefite-en-Auge en Normandie. C'est là qu'il tomba malade et se vit contraint d'entrer dans une clinique de camp. Le 11 décembre, il recevait les derniers sacrements dans les sentiments de grande piété : "priez, priez beaucoup pour moi". Telles furent ses dernières recommandations. Son agonie se termina le Dimanche 16 décembre.


Nous recommandons aux prières de ses anciens paroissiens ce prêtre qui mit à leur disposition tout son zèle et tout son dévouement.

Bulletin paroissial de Mortagne-sur-Sèvre - 1929