27 août 2015

LE BIGNON-DU-MAINE (53) - LE CLERGÉ AU BIGNON

  Au moment de l'exécution des décrets sur la constitution civile du clergé, en 1790, 91 et 92, les curés et prêtres du Bignon résistèrent carrément aux autorités. Un s'exila en Allemagne et revint en 1797 au Bignon après le fort de la Terreur passé, mais, obligé de se cacher pour éviter de nouveau la police, il fut pris de paralysie dans une ferme où il se retirait et mourut après avoir été transporté en cachette dans sa famille à Laval. Le chapelain de la Guyardière fut peut-être le dernier prêtre de la contrée à célébrer... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :