06 février 2014

LES AUTOMATES EXTRAORDINAIRES DE JACQUES DE VAUCANSON

VAUCANSON Né rue des Clercs, à Grenoble, le 24 février 1709, d'une famille titrée, Jacques de Vaucanson sentit, dès son enfance, son goût pour la mécanique. Un jour, le jeune Vaucanson s'amusait à examiner, à travers les fenêtres d'une cloison, une horloge placée dans la chambre voisine. A force d'observations, il en étudia le mouvement, en dessina la structure, et découvrit le jeu des pièces dont il ne voyait qu'une partie. Mais il ne pouvait se rendre un compte précis du moteur. Enfin, poursuivi par cette idée qui l'occupait... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2014

GÉNÉRAL DE DIVISION JOSEPH-LOUIS-ARMAND ROBERT

JOSEPH-LOUIS-ARMAND ROBERT, fils du directeur des messageries à Tours, né dans cette ville en 1767. Soldat au régiment d'Angoulême en 1785 ; devenu comédien en 1789, puis, en 1792, sergent-fourrier au bataillon de volontaires de la Butte-des-Moulins, compagnie Noeuville (10 septembre) ; blessé à l'armée du Nord, puis emmené en Vendée par Ronsin comme adjoint aux adjudants généraux, le 8 mai 1793 ; capitaine au 24e régiment de chasseurs à cheval, le 20 juin 1793 ; chef de bataillon, le 23 juin ; adjudant général, le 7 août ; général de... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2014

BRETON-DOUBLE OU LA FEMME HUSSARD

BRETON-DOUBLE OU LA FEMME HUSSARDNous étions à la fin de 1806 ; par une belle matinée d'automne, Napoléon passait dans le Champ-de-Mars une grande revue de ses troupes chargées des lauriers de l'Egypte, de l'Allemagne et de l'Italie : il se plaisait à parcourir les rangs serrés de ces braves dont il était accoutumé à partager les fatigues et les dangers sur les champs de bataille.La foule garnissait les avenues et les tertres ; on se pressait pour mieux contempler les traits de l'empereur, dont la gloire et le renom remplissaient déjà... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2014

LA FLOCELLIERE (85) - GÉNÉRAL CHARLES-AUGUSTE-JEAN-BAPTISTE-LOUIS-JOSEPH BONNAMY DE BELLEFONTAYNE

  CHARLES-AUGUSTE-JEAN-BAPTISTE-LOUIS-JOSEPH BONNAMY DE BELLEFONTAYNEest né à Maillezais le 18 août 1764. Son père, Charles-Auguste-Jean-Louis, maître des eaux et forêts à Fontenay, qui jouissait d'une belle fortune répandue en plusieurs communes, à la Flocellière, à Angle, à la Jonchère, &, est mort dans un âge fort avancé, à plus de 85 ans, laissant six enfants : Mesdames Dodeteau, Labaume, du Beugnon, et Cassous, le général et M. Bonnamy-Bellefontayne. Il était beau-frère du baron Alquier ayant épousé la soeur de... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 janvier 2014

LA FAMILLE VIDALOT, DES RÉPUBLICAINS VALENCIENS SOUS LA RÉVOLUTION - "GÉNÉRAL DUSIRAT"

LA FAMILLE VIDALOTDES RÉPUBLICAINS VALENCIENSSOUS LA RÉVOLUTION   ANTOINE VIDALOT, fils de Pierre et de Marie Bompard, naît le 9 août 1734, à Valence, au château du Sirat. Il poursuit des études de droit. En 1773, il est avocat et consul à Agen, ce qui laisse supposer qu'il a aussi des biens dans cette ville. Il est nommé maire de Valence le 16 mars 1776.   Au début de la Révolution, il ne semble pas participer à la vie politique, mais le 10 octobre 1790, on le retrouve deuxième juge au tribunal du district de... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 00:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2014

LES RÉGICIDES SAINTONGEAIS

LES RÉGICIDES SAINTONGEAISPar Jacques LAMAREMembre de l'Académie Montesquieu Chacun sait que Guillotin est né à Saintes en 1738 et qu'il y passa son adolescence.Professeur puis médecin et philanthrope, il demanda pour les condamnés un traitement égal devant le bourreau.Chargé d'une notoriété dont il se serait bien passé, on donna abusivement son nom à la "guillotine".La maturité de cet homme de bien se déroula donc durant cette période de répression excessive et sanguinaire qui prit le nom de "Terreur" et au cours de laquelle cet... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 01:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2014

L'ABBÉ CHARLES FOYER, CAPITAINE DE PAROISSE DANS L'ARMÉE VENDÉENNE

CHARLES FOYER Fils de Antoine Foyer et de Renée Martinné à Beaupréau le 16 août 1771Décédé à Torfou le 22 octobre 1842 - La tombe de Charles Foyer se trouve dans la chapelle de la maison mère de la Congrégation à Torfou. Né en 1771, dans la petite ville de Beaupréau, c'est au collège de sa ville natale, auprès de cet abbé Mongazon qui a laissé dans l'histoire religieuse de l'Anjou un si grand souvenir, que Charles Foyer fait ses études. En septembre 1790, il quitte le collège pour entrer au séminaire d'Angers, placé sous la... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2013

SANTERRE A REUILLY

SANTERRE A REUILLYLA RUE SANTERREAu numéro II de la rue de Reuilly, en face de la caserne d'infanterie, une maison d'un seul étage surmontée d'une tour massive au toit conique attire l'attention du passant qui, intéressé par cette construction bizarre, s'arrête pour lire sur la façade : "Brasserie de l'Hortensia, Santerre, brasseur, 1772-1809." Cette demeure, séculaire comme les maisons voisines, est en effet celle du général révolutionnaire.On a démoli l'année dernière un immeuble situé rue du Faubourg Saint-Antoine ; il était... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2013

TRIBUNAL CRIMINEL DU DÉPARTEMENT DE PARIS - ANTOINE-FRANCOIS MAINGAULT - OCTOBRE 1793

TRIBUNAL CRIMINEL DU DÉPARTEMENT DE PARISANTOINE-FRANCOIS MINGAULTAu moment où la tête de la veuve Capet tombe sous le glaive de la loi, on surprend sous l'échafaud un jeune homme qui trempoit son mouchoir dans le sang de cette ennemie du peuple. La poitrine de Mingault (c'est le nom de ce jeune homme) étoit découverte ; on y voit l'empreinte de différens signes ; on imagine que c'est à la fois un fanatique et un contre-révolutionnaire ; on le saisit ; on le conduit à la Mairie ; on l'interroge, il déclare que la foule l'a entraîné... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2013

PIERRE TOUZEAU, REBELLE VENDÉEN - JUGEMENT DE LA COMMISSION MILITAIRE DES SABLES

JUGEMENT DE LA COMMISSION MILITAIRE DES SABLESQUI CONDAMNE A LA PEINE DE MORT, PIERRE TOUZEAU, REBELLE VENDÉEN,CONVAINCU D'ATTROUPEMENT ET DU PILLAGE DU DISTRICT DE LA ROCHE SUR YON4 AVRIL 1793 (15 germinal an I)Aujourd'hui, quatre avril mil sept cent quatre-vingt treize, l'an 2e (?) de la République française.En vertu de la loi du 19 mars 1793, concernant la punition de ceux qui sont ou seront prévenus d'avoir pris part à des révoltes, les citoyens Pierre Louis Ducournau, capitaine au 1er Bataillon de la garde nationale de Bordeaux,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]