10 avril 2012

SAINT-ANDRÉ-D'ORNAY (85) - ABBAYE DES FONTENELLES - Déclaration du Prieur Mornac

  A nos Seigneurs des Etats-Généraux   Les chanoines réguliers de l'abbaye des Fontenelles voulant donner des preuves de leur patriotisme, vous supplient de prendre en considération qu'ils voient avec douleur la ruine prochaine d'une maison qu'ils chérissent, que le public regrette et dont les avantages que l'Etat compte en retirer n'équivaudront jamais à la perte que toutes les paroisses circonvoisines jusqu'ici au service de son église une affluence de peuple assez considérable pour prouver la nécessité de le... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2012

Devise de François-Athanase de Charette de La Contrie

« Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais. » François-Athanase de Charette de La Contrie, sa devise
Posté par Shenandoah Davis à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2012

Francois-Athanase de Charette de la Contrie

« Je vois beaucoup de chevaliers, de comtes, de marquis à mon quartier général ; mais au feu je ne vois que mes anciens cavaliers. » François-Athanase de Charette de La Contrie, en revenant des Essards à Belleville
Posté par Shenandoah Davis à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2012

Harangue prononcée par François-Athanase de Charette de La Contrie

« Notre patrie à nous, c’est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé avant nous. Notre patrie, c’est notre Foi, notre terre, notre Roi... Mais leur patrie à eux, qu’est-ce que c’est ? Vous le comprenez, vous ? Ils veulent détruire les coutumes, l’ordre, la tradition. Alors, qu’est-ce que cette Patrie narguante du passé, sans fidélité, sans amour ? Cette Patrie de billebaude et d’irréligion ? Beau discours, n’est-ce ? Pour eux, la Patrie semble n’être qu’une idée ; pour nous elle est une terre. Ils l’ont... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 07:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 avril 2012

Serment d'obéissance et de fidélité au Roi

18 décembre 1814 à midi Serment d'obéissance et de fidélité au Roi, prêté par les membres du Conseil Municipal de La Grolle (85)  
Posté par Shenandoah Davis à 07:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 avril 2012

Extrait des Mémoires de Madame la Marquise de Bonchamps sur la Vendée

Extrait des Mémoires de Madame la Marquise de Bonchamps sur la Vendée     "En rapportant des actions qui se trouvent si rarement dans la vie d'une femme, je ne prétends point me faire passer pour une héroïne. Mon obéissance pour M. de Bonchamps avait été sans bornes, et pendant tout le temps qu'a duré la guerre, tout ce que j'ai fait m'a été inspiré par le désir de rendre hommage à sa mémoire. Soutenir sa cause et porter dignement son nom étaient des motifs si puissans sur mon âme, qu'ils m'élevaient naturellement... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2012

LA CAVALERIE ...

La situation de la cavalerie n’est pas brillante. " Les marchands de cerises " comme sont surnommés les cavaliers n’ont que des bâts pour selles, des cordes de foin pour étriers et des sabots pour bottes. Les chevaux sont de tailles différentes et de toute couleur. Seuls, les nobles évoluent naturellement à cheval. L’équipement médiocre rend cette cavalerie vulnérable face aux dragons et hussards. C’est pourquoi elle n’a pas de véritable rôle dans les affrontements et qu’elle n’intervient que pour achever les victoires. Cette... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 22:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2012

Charles-Melchior-Artus, Marquis de Bonchamps

Posté par Shenandoah Davis à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2012

LES SOLDATS ET LES CHEFS VENDEENS

Les soldats et les chefs vendéens     Les Vendéens eurent pour premières armes quelques méchants fusils de chasse, des bâtons durcis au feu, des faux, des broches et des fourches. Leurs cavaliers étaient montés sur des chevaux de labourage ; ils se servaient de bâts faute de selles, de cordes au lieu d’étriers. On voyait sur le champ de bataille, en face des troupes républicaines, des paysans en sabots, vêtus d’une casaque brune ou bleue, rattachée par une ceinture de mouchoirs ; leur tête était couverte... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2012

LES SUPPLICIEES DES COLONNES INFERNALES

LES SUPPLICIEES DES COLONNES INFERNALES   On imagine aisément en effet ce que dut être le désespoir de Tinténiac quand, après la dispersion de l'armée vendéenne, il revint en France et, entre deux missions au camp de Charette, battit la campagne à la recherche de l'orpheline. Il fouilla les taillis de la forêt du Gâvre, interrogea les cadavres nus et défigurés par le martyre, chercha une identité, dans ce charnier dont il disputait les débris aux chiens roux et aux oiseaux de proie. Attachés aux arbres de la forêt, il vit des... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]