châtellerault z

Né à Châtellerault, paroisse Saint-Jean-Baptiste,  le 8 décembre 1746, du légitime mariage de Pierre, marchand, et de Anne Martineau, M. Turquand a successivement vu vingt-huit années du règne de Louis XV, celui de Louis XVI, la République, le Directoire, le Consulat, l'Empire, le règne de Louis XVIII, celui de Charles X, la Dynastie de Juillet, et enfin la République de 1848.

baptême St-Jean-Baptiste Châtellerault

Sa longue carrière a été honorablement parcourue ; quelques Châtelleraudais, nous n'osons dire contemporains de sa jeunesse, se rappellent encore l'estime dont il jouissait, comme négociant, à l'époque où il se livrait aux affaires commerciales ; les fonctions de président du tribunal de commerce qu'il a remplies pendant quatre années, en font foi.

Il fut élu maire de Châtellerault le 16 décembre 1792, en remplacement d'Hippolyte Delavau de la Massonne.

Pendant la Terreur, il sut, dans ces temps difficiles, maintenir le bon ordre, et s'opposer avec succès aux mesures de rigueur qui, dans d'autres cités, amenèrent des résultats si regrettables.

signature maire

La vieillesse de M. Turquand a été heureuse ; les seules infirmités qui l'aient frappé dans ses dernières années sont la surdité et la perte de la vue ; jusqu'au moment suprême, il a joui de ses factultés morales et intellectuelles.

Mardi 23 janvier 1849, M. Jean-Pierre Turquand s'est éteint, à Châtellerault, en son domicile du boulevard Blossac, dans sa 103e année.

deces 1849

 

Il avait épousé Marie-Madeleine Dumoustier, née à Loudun, paroisse St-Pierre-du-Marché, le 6 octobre 1748, et décédée à Châtellerault, le 3 mai 1807.

 

AD86 - Registres paroissiaux et d'état-civil de Châtellerault
La Gazette Vendéenne - AD85 - 4 num 97/1 - vue 12/102 - Samedi 17 février 1849 - n° 7 - 1ère année.