Château-Gontier z

 

Fils de Joseph, boulanger, et d'Anne Béron, Alexis-Noël Valleray avait été baptisé à Saint-Jean de Château-Gontier le 23 décembre 1745.

 

VALLERAY


Religieux cordelier de la communauté de Thouars, il exerça en qualité d'intrus dans la paroisse d'Étusson.

Il avait prêté serment à la Constitution Civile. Venu de Thouars à Étusson, il n'y resta que peu de temps, se retira à Argenton-Château, puis à Thouars où nous le retrouvons le 25 vendémiaire an IV (17 octobre 1795), il y exerçait le ministère. L'administrateur du canton de Thouars déclare que "ce citoyen a donné des preuves non équivoques de son attachement à la République".

VALLERAY FM

L'État du clergé dressé en 1800 le mentionne en ces termes peu recommandables : Sainte-Verge, Valeret, cordelier du couvent de Thouars, jureur schismatique, intrus et apostat. De Thouars, ce prêtre était allé à Sainte-Verge, puis à Argenton-l'Eglise, enfin à Massais.

Après rétractation de ses serments, il mourut curé de Massais le 29 juillet 1826. Sa conduite lui avait mérité d'être porté sur la liste des pensionnés de la République en l'an VII pour la somme de 800 francs.

DECES

 

Argenton-l'Eglise et ses environs par l'abbé Gustave Michaud

AD53 - Registres paroissiaux de Château-Gontier

AD79 - Registres d'état-civil de Massais

Fichier Bossu