CORMERAIS VUE Z

Louis-Paul Le Gouvello, fils de Joseph Le Gouvello, chevalier, seigneur de la Cormerais, la Ferté, la Gravelle et autres lieux et de Rosalie Lefebvre de la Brulaire, est né le 1er juin 1754, au château de la Cormerais, commune de Monnières (Loire-Inférieure).

baptême z

Élève de Juilly du 2 octobre 1769 au 4 octobre 1772, admis dans les gardes du corps (Compagnie de Luxembourg) le 21 mars 1775, capitaine au régiment de Bourgogne infanterie le 6 mars 1778, sous-lieutenant des gardes du corps du comte d'Artois le 30 novembre 1788, émigré en 1789, il fit la campagne de 1792 comme officier supérieur des gardes, attaché personnellement au comte d'Artois.

Lieutenant-colonel le 29 novembre 1792, il resta près des princes en Prusse pendant l'année 1793. Entré au régiment d'Autichamps au service britannique en 1794, capitaine au régiment des Hussards de Rohan en 1795, il prit part à la campagne d'Allemagne et à celle de Saint-Domingue en 1797 et 1798.

Colonel de cavalerie le 1er novembre 1798, commandant de la compagnie des vétérans émigrés en 1806, envoyé par Monsieur près les armées alliées en février 1814, rentré à Paris avec le roi le 8 juillet 1815, maréchal de camp le 14 octobre suivant, retraité le 5 juin 1816, il mourut dans sa maison à la Berge, à Chaulgnes (Nièvre), le 8 juin 1830, commandeur de Saint-Louis et officier de la Légion d'honneur.

Il avait épousé le 4 octobre 1801, à Londres, Louise-Gasparine-Julie de Bourbon-Busset. Il perdit en 1827 son fils, François, né en 1811, page du roi. Louis-Paul ne laissait alors que deux filles, Louise-Elisabeth-Rose et Henriette, qui ne se marièrent point. Louise mourut à la Berge le 30 octobre 1881.

Selon son acte de décès, Louis-Paul Le Gouvello fut maire de la commune de Chaulgnes.

décès z

 

Revue du Lyonnais - série 5 - n° 32 - 1901 - p. 270

Répertoire général de bio-bibliographie bretonne - Livre premier, les Bretons - p. 21

AD44 - Registres paroissiaux de Monnières

AD58 - Registres d'état-civil de Chaulgnes