Fils de Martial-Olivier, licencié en droit, notaire, et de Mélanie Fournier, Martial-Émile-Prosper Boismoreau est né à Monsireigne, le 11 novembre 1879.

Son père, Martial-Olivier, juge au tribunal civil de Fontenay, est décédé à Saint-Mesmin, le 31 juillet 1905 et inhumé à Pouzauges. Il était né à Pouzauges, le 11 octobre 1845 et était fils d'Auguste Boismoreau et de Joséphine Sarrazin.

naissance 1879 z

Le Docteur Émile BOISMOREAU était médecin à Saint-Mesmin-le-Vieux. Il appartenait à cette noble profession des médecins de campagne d'autrefois, entièrement dévoués à leur tâche, souvent au détriment de leur vie de famille.

Grand connaisseur du monde qui l'entourait, observateur de ses concitoyens, Émile BOISMOREAU a voulu consigner dans des livres ce bocage qu'il connaissait si bien et dont il voyait bien qu'il commençait à changer, à se moderniser… abandonnant par la sorte ses traditions ancestrales. Son travail d'auteur n'est sans doute pas reconnu à son juste titre par les Vendéens aujourd'hui.

Quelques livres notables de l'auteur : - Coutumes médicales et Superstitions populaires du Bocage vendéen, Paris H. Champion, 1911. - Vieilles Chansons de Vendée, recueillies par Le Dr. Émile Boismoreau de Saint-Mesmin-le-Vieux, harmonisées par L. Blanpain de Saint-Mars. Illustrations d'Andrée Petitjean. Paris, Pierre Bossuet, 1930. - La médecine populaire en Vendée ; La Fontaine-aux-Sorciers et La Fontaine-aux-Loups à Saint-Mesmin-le-Vieux, La France Médicale, 1918.

Le 9 avril 1907, il avait épousé, à Bordeaux (section 3), Rose Delpeyrat (née au Buisson (?), Dordogne,  le 1er février 1883), dont il eut deux filles : Raymonde-Andrée dite Maud, née à Saint-Mesmin, le 28 août 1911 ; mariée à Saint-Mesmin, le 20 avril 1933 avec le docteur Pierre-Joseph Roy ; décédée à Poitiers (Vienne), le 13 mai 1992 ; Hélyette, née en 1914.

Delpeyrat Boismoreau signatures z

En 1914-1915, un hôpital militaire fut ouvert au château de Saint-Mesmin. Il accueillit 59 blessés. Le donjon était réservé aux contagieux, les autres étaient cantonnés à l’orangerie. La chapelle du donjon fut remise en état à cette occasion. Le docteur Boismoreau et Madame Proust étaient les personnels soignants. (pdf - Soigner pendant la guerre - Les hôpitaux militaires à Bressuire 1914-1918 - Loïc Baufreton)

Martial-Émile-Prosper Boismoreau, docteur en médecine, est décédé à Saint-Mesmin (au bourg), le 24 juin 1929, à l'âge de 49 ans, "victime du devoir professionnel (diphtérie)".  Il est inhumé à Pouzauges.

décès St-Mesmin z

BOISMOREAU EMILE1 Z

 

Blanche-Joséphine-Mélanie-Émélie était la soeur aînée du docteur Boismoreau ; elle est née à Monsireigne le 10 juin 1875. Il n'y a pas d'acte de décès la concernant dans les registres de Monsireigne, de Saint-Mesmin ou de Pouzauges. Quand à Mélanie Boismoreau, je n'ai pas réussi à trouver sa naissance dans les registres de ces mêmes communes ; j'ignore quel est son lien de parenté avec le docteur.

 

officier de l'instruction publique 4

Le docteur Boismoreau était officier de l'Instruction publique.


Le bulletin de la Société Olona, tome II, n° 5, de l'année 1930 consacre un petit article sur  la disparition du docteur Boismoreau :

Hommage posthume au Docteur Boismoreau
Le docteur Boismoreau, de Saint-Mesmin, succombait en juin d'un mal contracté dans l'exercice de ses fonctions. C'est un deuil pour la Vendée à laquelle il était tant attaché et qu'il essayait de faire revivre dans ses légendes.

Le 15 décembre 1929 eut lieu, au domicile du défunt, sous la présidence de M. le Préfet de la Vendée, une cérémonie émouvante au cours de laquelle fut remise à Mme veuve Boismoreau, la médaille d'or des Épidémies attribuée par le Gouvernement de la République en témoignage de son dévouement, et l'apposition d'une plaque qui perpétuera son souvenir.

A la mémoire du Docteur Boismoreau, ami des Sables-d'Olonne, à sa veuve, la Société Olona adresse ses sentiments émus de pieuse reconnaissance.

Villa Ker-Hellé z

Le Docteur Boismoreau habitait la villa Ker-Hellé à Saint-Mesmin. Sur cette carte postale, on peut distinguer deux petites filles, qui pourraient bien être Maud et Hélyette, surveillées de près par la servante de la maison, Marie Couédor (née en 1870) ; et, au balcon, la silhouette de Mme Boismoreau.

Vieilles chansons de Vendée 3 z

ÉCRITS DU DOCTEUR BOISMOREAU :

L'art médical préhistorique : communication faite au Ier Congrès de l'histoire de l'art de guérir (Anvers, 7-12 août 1920) / Dr E. Boismoreau / Anvers : Imprimerie De Vlijt , 1921

La fontaine aux sorciers et la fontaine aux loups à Saint-Mesmin-le-Vieux (Vendée) Texte imprimé / par le Dr E. Boismoreau / Paris H. Champion 1912

Coutumes médicales et superstitions populaires du Bocage vendéen Texte imprimé / D Boismoreau / Marseille Laffitte 1980 impr. en Suisse

Coutumes médicales et superstitions populaires du bocage vendéen Texte imprimé ; avec une préf. du Dr Marcel Baudouin / par le Dr Boismoreau,... / Paris H. Champion 1911

Boismoreau E. Publications de la Commission des Souterrains et Excavations Artificielles de France. Fascicule N° III . In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 18, n°9, 1921. Publications de la Commission des Souterrains et Excavations Artificielles de France. Fascicule N° III. pp. 211-262.

Boismoreau E. Le dolmen de Prouët, commune du Pin (Deux- Sèvres). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 18, n°7, 1921. pp. 168-171.

Boismoreau E. Découverte de nouvelles Gravures sur Rocher à la Petite Métairie de la Pommeraie (Vendée). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 17, n°1, 1920. pp. 38-40.

Boismoreau E. Découverte ď'un Menhir à La Vrimonière, en l'Ile d'Yeu (Vendée). [Etude, fouille, description, trouvailles]. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 16, n°8-10, 1919. pp. 360-361.

Boismoreau E. Découverte d'un Menhir à La Vrimonière, en l'Ile d'Yeu (Vendée) (Suite et fin). Étude, fouille, description, trouvailles. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 16, n°11, 1919. pp. 376-382.

Boismoreau E. Les Sculptures sur Rochers du Petit Pré et du Champ du Chiron, près Saint-Mesmin-le-Vieux (Vendée) [Pied ; Cupule ; Fauteuil ; Bassin ; Rigoles]. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 15, n°3, 1918. pp. 196-207.

Boismoreau E. Notes à propos de l'Utilisation thérapeutique des Mégalithes dans la Bretagne. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 14, n°3, 1917. pp. 158-160.

Boismoreau E. Découverte d'un Polissoir à Cupule, à la Veillerière, de Saint-Mesmin-le-Vieux (Vendée). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 14, n°10, 1917. pp. 491-498.

Boismoreau E. Découverte, fouille, description d'une Ponne à incinération, trouvée à La Lunière, commune de Saint-Mesmin-le-Vieux (Vendée). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 13, n°5, 1916. pp. 270-276.

Boismoreau E. Les Sculptures sur Rochers du Pré aux Canes, près Saint-Mesmin-le-Vieux (Vendée) : Pieds, Cupule, Fauteuil. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 11, n°9, 1914. pp. 407-418.

Boismoreau E. Découverte et description du Souterrain-refuge de Puy-Guillon, près Cerisay (Deux-Sèvres). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 11, n°2, 1914. pp. 119-123.

Baudouin Marcel, Boismoreau E. Les Sculptures sur Rochers de la Pierre de Saint-Roch [Pied humain et Cupules] et leur rapport avec le Culte solaire. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 10, n°9, 1913. pp. 491-522.

Boismoreau E. Les « Laverasses » , en granite, du Bocage Vendéen. Leur origine néolithique ; leur usage primitif. In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 10, n°12, 1913. pp. 713-720.

Boismoreau E. La Pierre à Bassins et à Rigoles du Rocher du Bois des Justices, à Saint-Mesmin-le-Vieux (Vendée). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 9, n°3, 1912. pp. 196-210.

Baudouin Marcel, Boismoreau E. La « Famille Solaire » du Monument des Veaux, à Saint-Aubin-de-Baubigné (Deux-Sèvres). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 9, n°2, 1912. pp. 103-123.

Boismoreau E., Rousseau Lucien. Découverte, étude et description du Souterrain-refuge de La Haute Fosse, Commune de Mouilleron-en-Pareds (Vendée). In: Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 9, n°10, 1912. pp. 616-652.

Le bocage vendéen Texte imprimé ; préface du docteur Dartigues / transcrits par le docteur E. Boismoreau / Romorantin CPE éd. impr. 2012 37-Monts Impr. Présence graphique.

[Bulletin de la Société préhistorique française (17 publications de 1912 à 1921)]

Liste relevée sur le site IdRef (Identifiant : 179494066)

 

Culture populaire traditionnelle : histoire d'une transmission : Vendée 1970 ... de Jean-Pierre-Bertrand - 2015

AD85 - Registres d'état-civil de Saint-Mesmin, Pouzauges, Monsireigne.

AD85 - Recensement de population - Saint-Mesmin - Liste nominative 1921