CHOUANS 4

 

MOULINS - FAMILLE TUAU

Des neuf membres de la famille Tuau, Antoine, quatre ans de guerre, plusieurs fois blessé, était, la paix revenue, l'unique survivant.

Son père (Mathurin) avait été fusillé à Saumur, ses trois frères avaient péri à Ancenis, à Dol et à Granville, et, en 1793, sa soeur avait été massacrée.

Extrait : Le Pays du Bocage - Maurice Poignat - 1984


 

Antoine Tuau, tisserand, est décédé à Moulins le 11 février 1848, à l'âge de 70 ans.

Fils de Mathurin, tisserand, et de Madeleine Voie (ou voix, selon les actes), tous deux décédés à Trémentines, il était né à Trémentines le 11 décembre 1778.

 

Tuaud Antoine baptême z

Tuau Antoine décès Moulins z


Marié à Marie Normandin


Tuau Antoine,
12 décembre 1778
Trémentines, Maine-et-Loire
Blessé - a fait toutes les guerres ; a eu son père et 3 frères tués à l'armée ; le père avait fait des fournitures.
Secours proposé : 80 F. (AD85 - SHD XU 33-15 - 1er août 1825)

 

a fait toutes les guerres et celle de 1815
Blessé d'un coup de feu à la cuisse gauche ;
Journalier ;
Dans l'indigence ;
Il n'est parvenu sur son compte aucun renseignement défavorable.
Secours de 80 F. (AD85 - SHD XU 33-20 - 2 novembre 1831).


Sa mère, Madeleine, signe, en tant que témoin, un acte de naissance en date du 29 janvier 1793.

 

Tuau madelaine Voie z