CERIZAY vue

 

Le 7 août 1794, le Général en chef de l'armée de l'Ouest, Vimeux, envoie un procès verbal de l'interrogatoire de cinq femmes prisonnières des Rebelles contenant des renseignements sur la force et les projets des insurgés.

Au Quartier général de Fontenay le Peuple, le 20 thermidor l'an 2ème de la République française une et indivisible. (7 août 1794)

VIMEUX, Général en chef,

Aux Citoyens composans le Comité de Salut public de la Convention nationalle.
Citoyens Représentans,

Je m'empresse de vous faire passer l'interrogatoire que le Comité de Surveillance de cette commune a reçu de CINQ FEMMES qui étoient restées prisonnières chez les Brigands et qui se sont rendues à la suite d'une colonne commandée par le Général Beaupuy que j'avois chargé d'une expédition sur CERIZAY où les Brigands formoient un rassemblement. Comme il est possible que les déclarations de ces femmes ayant quelque connexité avec la conspiration dont la liberté a été menacée et que vous avez si heureusement déjouée, je ne balance pas à vous donner connoissance directement du procès verbal auquel elles ont donné lieu, et qui vient de me parvenir dans l'instant.

Comptez, je vous prie, Citoyens Représentans, sur mon zèle et mon dévouement entier aux ... (illisible) de la République.
Salut et Fraternité.
VIMEUX

 

Aujourd'hui dix huit thermidor l'an 2ème de la République française une et indivisible, (5 août 1794)

Les Citoyennes GAUTRENEAU, femme Payneau, PAYNEAU, femme Belliard, juge de paix de Cerizay, la CHARRIER, femme Baudry, boullanger de Cerizay, Marie MÉTAYER, femme Chasserieau de Cerizay, Rose CARTEAU, femme de Louche, maçon, et Marie NEVEU veuve Robin aussy de Cerizay, touttes prisonnières des Brigands dans le bourg de Cerizay, et délivré par la force armée le 16 de ce mois, ont déclarés avoir entendus dire plusieurs fois aux Chefs des Brigands, qui sont les nommés RICHARD de Cirières, BEAUREPAIRE le jeune, le nommé TESSIER de Courlay, STOPHLET, CHARETTE, SAPINNEAU de la Gaubretière qui leurs donnoit pour la dernière fois le conseil de faire rentrer leurs maris qui étoient réfugiés parmi les patriottes ; car sous quinze jours, la Convention et la République Entière n'existeroient plus ; les susdittes ont déclarées que les Brigands connaissoient par des émissaires touttes les forces et démarches de nos troupes, quelles ont pour exemple le dernier mouvement qu'on a fait sur Cerizay le 16. La veille le Comité des Rebelles reçut une lettre qui annonçait l'arrivée de nos troupes, et de suitte les Brigands se mirent en devoir d'évaquer ce qu'ils avoient de plus précieux. Demande faite aux déclarantes si les Brigands étoient en force, elles ont estimées qu'ils pouvoient être neuf à dix mille hommes au total, divisés dans ce moment sur divers points : demandés où ils faisaient leur rassemblement pour venir attaquer la Chataigneray, ont déclarés qu'ils le faisoient le plus souvent à Cerizay.

Interogé si les Brigands avoient moissonnés, ont déclarés qu'ils avoient ramassés le plus de bariques qu'ils avoient pus, les avoient remplis de grains pour les cacher dans leurs souterains. Leurs repaires, en hyver, sont dans les champs de Genêt, et là, sans crainte d'être aperçus, ils sçavent quand la troupe passe, et échappent ainsy à sa poursuite.

CERIZAY CARTE

Que les repaires sont :

LA PATELLIÈRE (Pastellière), commune de Combrand à trois quarts de lieu de Cerizay dans les bois et les Ponts levés (?)

LA MARMINNIÈRE (Marmenières), Commune de Mêmin environnés de Bois à trois quarts de lieues entre Cerizay, Mêmin et Montravers.

3° Dans les bois de la grande Boissière à deux lieues de Cerizay, trois quarts de lieues de Châtillon.

LA BRUNNIÈRE (Brunière), Commune de la Pommeraye à deux lieues de Cerizay entre Cerizay et Pouzauges.

5° Enfin dans les bois qui environnent Cerizay.

Lecture faite de la présente déclaration ont dit contenir vérité et y persiste et ont signées, fors ceux qui ont déclarées ne le sçavoir.

Signée, au registre, GAUTRONNEAU Madelaine, CHARRIER, PAYNEAU, MARIE METAYER.
Pour copie conforme,
GUERY aîné, CONSTANTIN

AD85 - SHD B 5/10-12