NAVEIL


A la fin du registre des baptêmes et mariages de 1768, on lit le singulier acte suivant :


"L'an mil sept cent quatre-vingt-quatorze, (1794) le premier juillet ou le treize messidor lan segonts de la République française a été hinumay dants le simetière de Naveil le corps de Marie-Anne Thireau la bien émée de son père et très-regrettés fille de Pierre Thireau et de feunte Marie Roussineau, décédées d'hiyer sur les une heure et demie après midy agées de vingt-six ans trois mois vingt-trois jours onze heures et demies, et ce en présence de Pierre Thireau son père et de Marie Richaudeau sa belle-mère, de Vincents Dominique Thireau et de François Alexandre Thireau et de Marie Magdeleine Thireau ses frère et suer du costé paternelle. Ensépulturés à droitte de la porte de la ci-devante église en y antrans. Prier Dieu pour le repos de son âme. Requiesquantine pascer. Ditte silvousplais Pater noster et Ave Maria.
THIREAU, père de la défeunte."

 

acte naissance Marie-Anne Tyreau


Pour comprendre ce rébus, il faut savoir qu'au registre de 1768, à la date du 6 mars, se trouve l'acte de baptême de Marie-Anne Thireau, fille de Pierre Thireau, vigneron à Montrieux. L'infortuné père (dont je fais un chantre de la ci-devant église, fermée en 1794), n'a pas pu se résoudre, pour sa fille bien aimée, à un simple acte de décès laïque au registre officiel, ni à un enterrement civil. Ayant accès, paraît-il, à la mairie, il a retrouvé le registre de paroisse de 1768, où était l'acte de baptême de sa chère fille, et il y a inscrit ce naïf et touchant témoignage de son amour paternel.


Pendant qu'il y était, il a pris le registre de 1770, où était l'acte de décès de sa deuxième femme, la mère de cette fille, pour y inscrire un de profundis écrit comme il avait l'habitude de le chanter autrefois.


Il est curieux et touchant en même temps de voir cette petite scène religieuse en pleine Terreur, en 1794. Tant, il est vrai que le changement de moeurs ne se décrète pas.

Bulletin de la Société Archéologique du Vendomois - Tome XXVII - 1888