La Bernardière vue

 

LA BERNARDIÈRE (85)
Registre clandestin de M. Simon, recteur de La Bernardière

 

Signature Simon recteur La Bernardière

 

[le 16 septembre 1793] Ce jour, les ennemis de la religion, de l'état et du Roy s'étant emparés de la ville de Montaigu, et le jour suivant, dix-sept, de celle de Clisson, il fallut prendre la fuite.


Le vingt-sept février 1794, les ennemis de la Religion, de l'état et du Roy emmenèrent et fusillèrent à Clisson :


1 - PIERRE FONTENEAU, tisserand, âgé de 42 ans, veuf en secondes noces de Marie Bouchereau

2 - LOUIS MAUVILLAIN, âgé de 35 ans, mari de Marie Richard

3 - RENÉ MACQUARD, âgé de 40 ans, mari de Françoise Cléon

4 - JOSEPH DOUILLARD, tisserand, âgé de 34 ans, mari de Marie Loiret

5 - JEAN COUTAUD (Coutand ?), tisserand, âgé de 30 ans, mari de Françoise Baron

6 - JEAN NOUET, âgé de 30 ans, mari de Perrine Mauvillain

7 - LOUIS MACÉ, tisserand, âgé de 42 ans, mari de Marie Clenet

8 - PIERRE DÉFONTAINES, sabotier, âgé de 60 ans, veuf de Perrine Mouillé

Tous huit, habitants de ce bourg, ont été inhumés au cimetière de l'hôpital dudit Clisson par Jean Bouchet, tisserand, et René Pacquereau, journalier à Clisson ; ils connoissoient et savoient le nom des quatre personnes cy-dessus, ils ignoroient le nom des quatre autres mais il savoient qu'ils étoient de cette paroisse.


Ce même jour, ils emmenèrent et tuèrent dans le chemin qui conduit audit Clisson :


9 - JEANNE MAIGREAU, âgée de 37 ans, femme de Jacques Bouchereau de ce bourg, elle fut enterrée sur la paroisse de Cugan.

Tous ces faits sont notoires et ont été attestés par des gens dignes de foy.


Le 7 mars 1794, ont été inhumé les corps de :


10 - JEAN DUGAS de la paroisse de St-Hilaire-de-Loulay, fils de Jean Dugas et de Marie Orieux

11 - LOISEAU, fils de Mathurin Loiseau

12 - FRANÇOIS TIBAUD, laboureur, âgé de 50 ans, mari de Françoise Baron de la Petite Haye

13- FRANÇOIS BOUDAUD, de la Petite Haye, laboureur, âgé de 28 ans, mari de Marie Tibaud

14 - JEAN PETIT, laboureur, du Plessis Viau, âgé de 32 ans, mari de Marie Badreau

15 - RENÉ DOUILLARD, laboureur, de la Bonnelière, âgé de 70 ans, mari de Marie Perraud

16 - MARIE PERRAUD, âgée de 68 ans, femme de René Douillard, cy-dessus

17 - FRANÇOISE HUTEAU, âgée de 37 ans, femme de Jacques Douillard, laboureur

18 - 19 - JEAN et PIERRE, fils de Jacques DOUILLARD et de Françoise Huteau

20 - FRANÇOISE PICOT, âgée de 39 ans, fille de Mathurin Picot et de Françoise Gaboriau

21 - MARIE BOSSARD, âgée de 34 ans, femme de François Pineau, laboureur, de la Brunetière (?)

22 - 23 - JOSEPH et PIERRE, fils de Joseph DOUILLARD, tisserand et Marie Loiret, du bourg

24 - FRANÇOIS LECHAPPÉ, laboureur, âgé de 45 ans, mari de Marie Ménard, de la Coupillière

25 - JACQUES LECHAPPÉ, fils de François Léchappé et Ménard cy-dessus

26 - PIERRE COLLARDEAU, laboureur, âgé de 40 ans, mari de Jeanne Tibaud

27 - JEANNE TIBAUD, âgée de 39 ans, femme dudit Pierre Collardeau, cy-dessus

28 - PIERRE ERAUD, âgé de 37 ans, maçon, veuf de Jeanne Coupry

29 - ALEXIS ERAUD, fils dudit Pierre Eraud et Jeanne Coupry

30 - JEAN BLOIN tisserand, âgé de (illisible), veuf en 2èmes noces de Marie Léchappé

31 - BLOIN, fils dudit Bloin et Marie Léchappé

32 - JEANNE VILLAIN, âgée de 52 ans, femme de Jean Poisson, laboureur

Jean Poisson présent audites sépultures avec Jacques Coupry ;

Tous les ci-dessus de la Coupillière, FURENT IMMOLÉS PAR LES MAINS DE NOS ENNEMIS.


Le 6 avril 1794, l'église fut incendiée.


Le 6 avril 1794, ont été enterrés :

33 - FRANÇOIS GOURAUD, laboureur, de Loullerie, âgé de 75 ans, veuf de Perrine Bussaud

34 - JEANNE NAULIN, du bourg, âgée de 58 ans, veuve de Jean Loiret, tisserand

35 - MARIE MACÉ, du bourg, âgée de 71 ans, veuve de François Lévêque, tisserand

36 - MARIE VINET, de la Bouvrais (?), âgée de 72 ans, femme de Joseph Fonteneau, laboureur

37 - MARIE GUILLON, du bourg, âgée de 33 ans, femme de Jacques Tessier, sabotier

38 - PERRINE MICHINAUD, des Portes (?), âgé de 64 ans, veuve de Jean Pavageau, laboureur

39 - JULLIEN HARDOUIN, laboureur, âgé de 53 ans, veuf de Perrine Bidot de la paroisse de St-Hilaire-de-Bois

Présents aux sépultures : Pierre Douillard et Pierre Petit.


Le 12 avril, malgré la persécution, je me rendois avec deux Mrs pour faire faire la Paque à mes paroissiens.


MAI 1794 - Les petits vases d'argent qui contenoient les saintes huiles des Catéchumène et du St-chrême ayant été trouvés et enlevés par nos ennemis, je n'ai pu m'en procurer que dans ce jour, je fixé le seize pour baptiser et suppléer les cérémonies du baptême sur enfants nés depuis le seize septembre ; ensuivent les noms desdits enfants ...

AD85 - Registre clandestin - La Bernardière - BMS - 1792-1804