VILLEFRANCHE DE LAURAGUAIS

 

 

GABRIEL-ANTOINE-VÉNÉRANDE DEZOS DE LA ROQUETTE, né à Villefranche en Languedoc, le 5 septembre 1752, d'une famille noble, émigra en septembre 1791, servit dans les hommes-d'armes à cheval de l'armée des Princes, ensuite comme chef d'escouade dans les chasseurs-nobles du prince de Condé, qu'il suivit en Russie, et ne quitta qu'au dernier licenciement, après avoir obtenu les certificats les plus honorables.

 

acte naissance Dezos de la roquette

 

Il est rentré en France après cette époque, et y a vécu retiré, sans jamais avoir pris d'emploi. Le Roi l'a créé chevalier de Saint-Louis en 1814 (11 octobre), avec le brevet de capitaine de cavalerie.

M. Dezos de La Roquette, pour constater qu'il n'était point en France au moment où Louis XVI fut assassiné, souscrivit à Dusseldorf, le 29 janvier 1793, un acte par-devant notaire, avec MM. Marcenay de Lafeuillie, J.F.M.G. Ch. comte de Lahaye-Montbault, chevalier de Malte, capitaine dans Royal-Bourgogne cavalerie, et F... comte de Lahaye-Montbault, officier dans Penthièvre-Dragons. Cet acte, rédigé avec chaleur, et unique dans son genre, respire la douleur la plus profonde et le dévouement le plus énergique. Le Prince de Condé l'a visé en mai 1799, à Wlodzimir.

Marié à  Jeanne-Cécile-Antoinette de Vienne

 

JEAN-BERNARD-MARIE-ALEXANDRE DEZOS DE LA ROQUETTE, son fils, né à Castel-Sarrasin le 31 octobre 1784, est avocat à la cour royale de Paris, chef d'escadron de l'état-major de la garde nationale de cette ville ... : en mars 1815, il quitta l'état-major pour commander en second une compagnie de volontaires royaux de la 10e légion. Éliminé dans les cent jours, il est rentré à l'état-major au retour du Roi.

Biographie des hommes vivants ... par Une Société de gens de lettres et de savants - Michaud Paris - 1816-1819