acte naissance de Chièvres


Né à Saint-Pardoult (Charente-Maritime), le 29 juin 1791, entra à l'école militaire en 1809, sous-lieutenant au 56e de ligne (11 mars 1811), lieutenant (21 novembre 1812), lieutenant adjudant-major (15 juillet 1815), capitaine d'état-major (1er janvier 1819), chef de bataillon (16 janvier 1824), Chevalier de la Légion d'honneur (25 avril 1821),

fit les campagnes de 1811 en Hollande, 1812 en Russie, 1813 à la grande armée (il eut le bras cassé d'un coup de feu à la bataille de Leipzick), 1814 en Hollande, 1815 à la grande armée, 1823-1825 en Espagne.
Lors de la capitulation de Llers, il fut assez heureux pour y faire comprendre un corps de 300 français qui combattaient contre leur patrie, ce qui leur sauva la vie.

M. de Chièvres fut décoré de la croix de 2e classe de St-Ferdinand d'Espagne, puis nommé sous-chef d'état-major de la 23e division militaire, commandant de la place de Nantes, et enfin aide de camp du maréchal Lauriston.

 

Amailloux bois

 

Démissionnaire pour refus de serment en 1830, il prit les armes à l'appel de Mme la duchesse de Berry en 1832, et fut arrêté dans les bois d'Amailloux. Après une détention de 8 mois dans le donjon de Niort et les prisons de Chartres, il comparut devant la Cour d'assises d'Eure-et-Loir. Armand Carrel, l'un des chefs du détachement français fait prisonnier à Llers, vint reconnaître le service que M. de Chièvres lui avait rendu, ainsi qu'à ses camarades, et après les plaidoiries de Mes Raison, de Fontenay, et Hennequin, de Paris, celui-ci fut mis en liberté.


M. de Chièvres avait épousé le 18 juillet 1826, Marie-Sophie-Zénobie AYMER DE LA CHEVALLERIE, fille de Louis et de Marie-Zénobie Leclerc de Vezins.


Il est décédé le 8 octobre 1860, laissant :

1° JACQUES- RENÉ- ALEXANDRE, né le 28 février 1830 à Exireuil, contrôleur d'exploitation au chemin de fer d'Orléans ;
2° DÉSIRÉE-MATHILDE, née le 4 octobre 1828, mariée le 25 août 1859 à Honoré-Auguste-Alfred Lestrade, receveur des actes judiciaires à Niort, morte à Paris le 19 août 1879 ;
3° MARIE-CAROLINE, née le 4 novembre 1832, décédée célibataire à Poitiers le 13 décembre 1875.

Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou - H. Beauchet-Filleau - Tome deuxième - 1895