19 juillet 2014

SANCOURT (27) -FRANCOIS DE BONGARD, MARQUIS D'ASPREMONT, DEUX FOIS CONDAMNÉ A AVOIR LA TETE TRANCHÉE

UNE VICTIME NORMANDE DE LA RÉVOLUTIONM. DE BONGARD D'ASPREMONT, DE SANCOURT (EURE)Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la famille des gentilshommes verriers de Bongars a eu de nombreux représentants dans les bailliages secondaires de Neufchâtel-en-Bray, d'Arques et de Gisors. François de Bongard, seigneur du Val-d'Aulnoy, maître de la grande verrerie de ce nom, à Saint-Riquier-en-Rivière, alors paroisse du comté d'Eu, et maintenant commune du canton de Blangy-sur-Bresle, était en même temps gouverneur des duché et ville d'Aumale et... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]