06 mai 2014

1784-1785 - MÉMOIRE HISTORIQUE SUR LA FIEVRE CATARRHALE BILIEUSE - LA FORET-SUR-SEVRE ET ENVIRONS (EXTRAITS)

MÉMOIRE HISTORIQUESUR LA FIEVRE CATARRHALE, BILIEUSE, &c. QUI A RÉGNÉ ÉPIDÉMIQUEMENT A LA FORET-SUR-SAIVRE & LES ENVIRONS,EN MARS, AVRIL & MAI 1784.Rédigé par J. G. GALLOT, D.M.M. Correspondant de la Société Royale de Médecine de Paris, Intendant des Eaux Minérales des Fontenelles, la Brossardière, &c., &c.Imprimé par ordre & aux frais du Gouvernement en 1784.Et réimprimé en 1787 par ordre de M. l'Intendant.Chargé le 10 avril dernier par M. Mallet, Subdélégué à la Châtaigneraye, de me rendre à la... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2014

DE CHATILLON-SUR-SEVRE A CHOLET - CARILLONS ET GAVOTTES

DE CHATILLON-SUR-SEVRE A CHOLETCARILLONS ET GAVOTTESAvant de parler Carillons et Gavottes, expliquons le sens de deux mots empruntés au vocabulaire de nos chers compatriotes :Gavotter, ce n'est pas danser une "gavotte", mais chanter, fredonner un air pour danser, carillonner.Celui qui sait gavotter a l'oreille juste : il connaît le rythme et la mesure.Caboter, c'est sonner, carillonner.Le battant d'une cloche se nomme, en patois, le cabot. On désigne aussi, sous ce nom, le carillonneur de profession. Sa femme est, bien entendu, la... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2014

AIR ARABE CHANTÉ PAR UN MOISSONNEUR POITEVIN

AIR ARABE CHANTÉ PAR UN MOISSONNEUR POITEVIN Feu notre collègue M. Eugène Delavault, auteur de "L'Oncle Traub", opéra-comique joué à Paris au Théâtre Lyrique en 1862, assistant dans une ferme des Deux-Sèvres à la fête (en patois : le Bourlot) qui clôture la moisson, entendit un refrain d'un rythme insolite, qu'il s'empressa de recueillir. Cet air ne figure point dans les "Chants et chansons populaires des provinces de l'Ouest" de Jérôme Bugeaud publiés beaucoup plus tard dans les volume III et IV de la 2e série des "Mémoires de la... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]