30 août 2013

LES CLOUZEAUX (85)

LES CLOUZEAUX Les charlatans de la Révolution n'eurent pas de succès auprès de la population des Clouzeaux, lors des bouleversements et des mesures de violence qui provoquèrent l'insurrection de 93 ; et nous verrons plus loin que presque tous les habitants de la paroisse s'empressèrent de prendre les armes contre la République. Comment ils y furent amenés, c'est ce que je vais essayer de montrer tout d'abord, en résumant l'historique de la persécution dirigée contre le curé et le vicaire des Clouzeaux.Le curé de la paroisse, en... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 août 2013

LES MILLE ET UNE NUITS VENDÉENNES - LA LÉGENDE DE SAINT-JUIRE-CHAMPGILLON (85)

LES MILLE ET UNE NUITS VENDÉENNESLA LÉGENDE DE SAINT-JUIRE-CHAMPGILLONSaint-Juire ?? ... - Y aurait-il donc réellement un Saint de ce nom-là ? ...Les Bollandistes n'en soufflant mot, il ne pourrait être question tout au plus que d'un Saint de contrebande.Ce ne serait pas même cela si l'on s'en rapporte aux documents officiels du Moyen-Âge, lesquels nous apprennent que Saint-Juire-Champgillon s'appelait autrefois Saint-Georges-de-la-Plaine (Sanctus Georgius de Plana)Que de Saint-Georges on ait fait par corruption Saint-Juire, la... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2013

UN CURIEUX ARRETÉ DU CONSEIL DE LA COMMUNE DE FONTENAY EN 1795 - SUS A ROBESPIERRE !

UN CURIEUX ARRETÉ DU CONSEIL DE LA COMMUNE DE FONTENAY EN 1795 - SUS A ROBESPIERRE !Robespierriste enragée tant qu'avait duré le règne de Robespierre, la municipalité de Fontenay, comme tant d'autres à cette époque, était surtout opportuniste, c'est-à-dire habile à se trouver toujours "du côté du manche" ; aussi eut-elle bien vite mis "de l'eau dans son vin" après les évènements de thermidor. Un an plus tard, elle allait jusqu'à qualifier publiquement de "tyran" celui devant lequel elle avait si longtemps courbé la tête.Le 8 thermidor... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2013

LES MILLE ET UNE NUITS VENDÉENNES - LA CRUCHE DU TRÉPASSÉ - NOIRMOUTIER (85)

LES MILLE ET UNE NUITS VENDEENNESLA CRUCHE DU TRÉPASSÉ Il y avait autrefois, à Noirmoutier, une pauvre femme veuve bien affligée, qui n'avait pour toute consolation et pour toute richesse qu'un fils : un beau gâs bien découplé, qui passait pour le meilleur mousse de l'île et promettait de devenir plus tard un marin accompli ... comme le cher défunt, hélas ! mort en mer bien loin, tout là-bas, sur les côtes d'Espagne ...Cela donnait parfois le frisson à la pauvre femme, de penser que son gâs, son Gabriel chéri, aurait peut-être un... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2013

LE PAYS DE RETZ - UN INSURGÉ MALGRÉ LUI - CHARLES DANGUY

UN INSURGÉ MALGRÉ LUI  -  CHARLES DANGUYDans l'histoire des insurrections, ce qu'il importe d'étudier avec le plus de soin, c'est le début, afin d'en pénétrer les causes.   Le rôle joué par Charles Danguy, seigneur de Vue, est une preuve, après bien d'autres, que la révolte de l'Ouest, en 1793, fut surtout l'oeuvre du peuple.Tandis que le chirurgien Joly poussait de toutes ses forces le Bas-Poitou à l'insurrection ; que le procureur Souchu à Machecoul et le marchand d'oeufs Louis Guérin à Saint-Hilaire-de-Chaléons... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2013

CANDÉ (49) - RENÉ QUINTON, VAILLANT SOLDAT ET ... PRETRE

RENÉ QUINTON, VAILLANT SOLDAT ET ... PRETRE RENÉ QUINTON était âgé de dix-huit ans environ lorsque éclata la Grande-Guerre. Il avait bien commencé à se préparer à embrasser l'état ecclésiastique, mais ses études avaient été brusquement interrompues par la persécution religieuse qui précéda et motiva l'insurrection.Depuis cette époque, il vivait tranquillement dans sa famille à Angrie, près de Candé, c'est-à-dire de l'autre côté de la Loire, et assez loin du théâtre de la guerre.Ce fut après le désastre de Cholet et le passage du... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 20:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2013

LES FIANCAILLES - UNE CURIEUSE SENTENCE DE L'OFFICIALITÉ DE LUCON

  LES FIANCAILLES - UNE CURIEUSE SENTENCE DE L'OFFICIALITÉ DE LUCONLa pieuse coutume des fiançailles était jadis consacrée par l'Église. Une fois qu'ils s'étaient donné leur parole, le promis et la promise ne pouvaient se dégager sans un motif grave, dont l'autorité diocésaine était seule juge. Celle des parties qui obtenait alors la rupture devait même à l'autre une indemnité, au paiement de laquelle était subordonnée la permission de pouvoir "se marier ailleurs".Voici, à ce propos, la curieuse sentence rendue au XVIIIe... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2013

SAINT-HILAIRE-DU-BOIS - JACQUES-PIERRE DAVID, HÉROS DE LA GRANDE-GUERRE

JACQUES DAVIDQui ça ? ... Jacques David ... ?Je suis sûr que si je m'adressais à dix de nos soi-disant érudits, choisis parmi les disciples les plus ferrés de ce qu'on est convenu d'appeler la "nouvelle école", et si je leur adressais à brûle-pourpoint cette question, la moitié au moins seraient obligés de donner leur langue au chat. Quant aux autres, il est probable qu'ils se contenteraient de hausser dédaigneusement les épaules, en me voyant m'occuper d'un aussi petit personnage.Et pourtant Jacques David, à l'époque de la... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 août 2013

SAINT-MARTORY (31) - UNE TRANSLATION DE RELIQUES EN 1797

SAINT-MARTORY (31)UNE TRANSLATION DE RELIQUES EN 1797 Notre Revue étant ouverte aux communications intéressant l'histoire ecclésiastique autant que l'histoire civile de l'ancien pays de Comminges, nous utilisons volontiers, pour cette chronique, l'envoi tout récent qu'a bien voulu nous faire M. l'abbé Saint-Laurens, curé-doyen de Saint-Martory, d'un procès-verbal de translation des reliques du patron local, effectuée à une époque où durent être bien rares de pareilles cérémonies.Celle qui est relatée dans ce document eut lieu le... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2013

LES HUIT CANONS DU CHATEAU DE BROGLIE (27)

LES HUIT CANONS DU CHATEAU DE BROGLIE En 1789, l'antique château de Broglie, acquis en 1716 par l'illustre famille de ce nom, possédait, depuis 30 ans, huit pièces de canon données au duc Victor-François de Broglie, dans les mémorables circonstances suivantes qu'il a paru bon de rappeler à nos concitoyens.Le 23 juillet 1758, le général Victor-François de Broglie, alors âgé de 40 ans et qui depuis 24 servait dans les armées de Louis XV, joignit, à Sandershausen, un corps de 8.000 Hanovriens, le mit en fuite, en tua 2.500 et fit un... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]