25 août 2013

CHALLANS (85) - LE SAUVETAGE DE FRANCOIS MORINEAU

Département de la Vendée Les citoyennes Rose Renaudineau, Victoire Bonnave, Emilie Caroleau, de la commune de Challans, et la citoyenne Legeay, de la commune de Beauvoir ; la plus âgée n'a que dix-sept ans.François Morineau, défenseur de la patrie, couvert de blessures et porteur d'un congé absolu, revient de l'armée d'Italie à Challans (Vendée), où demeure son père. Il n'a qu'une lieue à faire : il arrive au gué de la rivière ; elle est gelée, et son cheval ne veut pas passer sur la glace. Il met pied à terre, passe la chaussée... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2013

LA RECHERCHE DE LA PATERNITÉ A TOULOUSE EN 1792 ET LES VOLONTAIRES NATIONAUX

LA RECHERCHE DE LA PATERNITÉA TOULOUSE EN 1792ET LES VOLONTAIRES NATIONAUXParmi les registres de l'ancien état-civil déposés dans les archives de la ville de Toulouse, il y avait trois volumes reliés en parchemin portant au dos l'inscription "Consistoire". On était immédiatement amené à penser que c'étaient là les registres introuvables de l'état-civil des protestants à la vin de l'ancien régime. Erreur profonde ! Quand on ouvre, on constate que ce sont trois registres de police égarés au milieu des registres paroissiaux, et qu'il... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2013

LA RÉVOLTE DE LA BAROUSSE EN 1848

LA RÉVOLTE DE LA BAROUSSE EN 1848[ERA REBOLTO DES BAROUSSENS]La Barousse emprunte son nom à la rivière de l'Ourse qui l'arrose dans sa plus grande étendue. Elle devrait donc s'appeler la Bar-Ourse (vallée de l'Ourse) si, par une coquetterie bien excusable, elle n'en avait pas légèrement corrigé l'orthographe pour avoir un nom moins sauvage et plus euphonique. Quoi qu'il en soir de son infidélité patronymique, la Barousse, puisqu'il faut l'appeler par son nom, est certainement une des contrées les plus pittoresques du Comminges avec... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]