LES COURSES DE TAUREAUX ET L'ÉGLISE CATHOLIQUE

Un prêtre peut-il assister aux courses de taureaux ou apporter les secours de la religion aux toreros blessés mortellement dans ces courses ?

Ces questions avaient été posées à la Congrégation des rites qui a fait les réponses suivantes :

1° Un prêtre peut-il assister aux courses de taureaux, en portant avec lui les saintes huiles, afin de pouvoir administrer  l'extrême-onction en cas de nécessité ?

Réponse. - Non.

2° Peut-il, du moins, conserver les saintes huiles dans un lieu voisin, toujours dans le même but ?

Réponse - On peut le tolérer, pourvu que cette précaution de garder les saintes huiles ne semble pas une approbation de ces jeux.

3° Peut-on tolérer qu'un prêtre, même en vertu de la coutume, assiste aux courses de taureaux ?

Réponse. - Non.

Revue des Pyrénées
Tome VI - 1894