23 janvier 2013

NOTE ♣ Arrestation de prêtres insoumis - Département du Gers

Posté par Shenandoah Davis à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2013

LA GRANDE PEUR EN GASCOGNE

Par M. BRÉGAIL On sait que ces trois mots : "la grande peur", servent à désigner la panique mystérieuse et étrange qui ébranla les campagnes en juillet 1789 et qui produisit l'effet d'une commotion électrique (selon le mot d'alors), tant elle fut brusque. Cette commotion passa sur toute la France presque le même jour, presque au même instant, du 27 juillet au 1er août. Partout, ou presque partout, on croit que le pays va être livré à des bandes de "brigands" dont on annonce l'arrivée imminente. Pendant qu'on s'arme et qu'on se... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

NOTE ♣ Un curé scrupuleux, au XVIIIe siècle

Bulletin de la Société archéologique du Gers
Posté par Shenandoah Davis à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

INSTITUTEURS D'AUCH ET MANUELS SCOLAIRES EN L'AN VI

Par M. R. PAGEL Les diverses assemblées qui siégèrent durant la Révolution montrèrent une activité débordante pour tout ce qui concernait l'instruction publique. Les résultats pratiques furent, par contre, absolument désastreux ; ils confinent au néant. La Terreur ayant fermé les églises avait par là même supprimé les écoles paroissiales qui en dépendaient. Celles que la Convention avait voulu créer, chose difficile, car le recrutement des instituteurs ne se faisait pas, s'étaient vidées automatiquement, et Foureroy n'hésitait... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

NOTE ♣ Le comte de l'Isle

Bulletin de la Société archéologique du Gers
Posté par Shenandoah Davis à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

QUELQUES IDÉES SUR LA MÉDECINE PAR UN MÉDECIN DU XVIIIe SIECLE

En 1786, un médecin de Saint-Nicolas-de-la-Grave, nommé Marchand, rédigea un rapport qu'il intitula : Mémoire pour répondre aux questions du gouvernement et servir à la topographie médicale du royaume. Une copie de ce mémoire fut gracieusement adressée par lui à la société d'agriculture de la généralité d'Auch, dans les archives de laquelle on la retrouvera encore aujourd'hui. Le médecin de Saint-Nicolas rapporte que de septembre 1785 jusqu'en janvier 1786, les fièvres intermittentes ont été très fréquentes et qu'elles ont été... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2013

NOTE ♣ Fabrication du salpêtre durant la révolution

Posté par Shenandoah Davis à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

LETTRE D'UN SOLDAT DE L'AN II

Du quartier général de Blotzheim ce 10 pluviôse anne républicaine. Montres chere pere et tres chere mere, c'est pour répondre à la votre que je vous ecrit cest ligne pour vous donner de mes nouvelle et pour en recevoir de votre incy que de mon frere et de ma soeur et osy marqué moi cy vous avez reçu des nouvelle de mes autre frere. Vous me rendrez un grand service. Marqué moi de votre cotté que son passe mes peys car j'ai beau arouler d'une armées à l'autre, je n'ennais pas encore vue ôcun. Nous bliés pas de me faire a savoir ce qui... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

LETTRE D'UN SOLDAT DE 1793

Plagne, le 4 août 1793. MON TRES REVEREND PERE, Désempuis que moi je partis, et que vous ne vouliez pas que je me fis homme d'honneur, je croyez que vous m'eussiez écrit pour m'apprendre en quel état il se porte votre santé, s'il est bonne celle de ma mère, de Jean, mon frère, mais non de ma soeur, parce qu'elle a fait cela ; que plutôt le bon Dieu et la Ste Vierge l'eussent estripiée, que je n'aurais pas été flétrie de cette déshonneur : car je me souviens du bon Dieu : ce quand à votre je la crois bonne : la mienne il est en bonne... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

UNE VISITE DU REPRÉSENTANT MONESTIER (1794) A AUVILLARS

Par Mlle M. POIRÉE En recueillant de précieux souvenirs de famille, j'ai trouvé dans quelques curieuses pages d'autobiographie de mon grand-père, Antoine-Joachim Poirée, la relation d'une visite du représentant Monestier à Auvillars. Là, Monestier ne fut point le jacobin terrible qui a laissé de lugubres souvenirs ; bien au contraire, il se distingué par son zèle pour sauver de bons citoyens. A Auvillars, n'ayant rien à espérer, ni rien à redouter, il laissa agir sa conscience. Ce fut grâce à lui que mon grand-père, accusé de... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]