12 décembre 2012

POIRON "LE MANGEUR D'OREILLES"

Il y aurait une étude bien suggestive à écrire sous ce titre : Barbaries et atrocités révolutionnaires pendant l'insurrection vendéenne. Rien ne serait plus facile que d'y montrer, pièces en mains, de quel côté étaient réellement les Brigands, et de quelle magnanimité, de quelle patience angélique firent preuve ces Vendéens tant calomniés, qui s'étaient armés pour la défense de leur Dieu et de leurs libertés et qui, s'ils rendirent à la fin oeil pour oeil, dent pour dent, ne s'y résignèrent que poussés à bout, contraints et forcés,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 décembre 2012

LA VERRIE (85) - LE DRAME DE LA "CROIX DE L'ÉMONNIERE"

  Parmi les nombreuses croix qui bordent la grande route de Mortagne aux Herbiers, et qu'on rencontre presque à chaque embranchement de nos petits chemins ruraux, il n'en est peut-être pas une seule à laquelle ne se rattache un souvenir du temps de la Grande-Guerre. Telle est, par exemple, la "Croix de l'Émonnière", située sur le territoire et à une demi-lieue du bourg de la Verrie. Je ne passe jamais devant cette Croix sans me rappeler que ce fut là que je tuai mon premier lièvre, et comment ce coup de fusil me valut le récit... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2012

LA VERRIE (85) - HISTOIRE DU FUSIL DU BONHOMME GROLLEAU ET EXPLOITS D'UN "TRÉBÉCHET"

  Tout enfant, mon plus vif désir était d'enrégimenter mes petits frères et soeurs pour "jouer à la Grande-Guerre". Ordinairement, ça n'allait pas tout seul pou commencer ; car c'était à qui ne ferait pas les Bleus, vous pensez ! ... D'autant que, suivant nos conventions, les Bleus devaient toujours recevoir une pile, - ce qui doublait l'humiliation à  nos yeux ! ... Je devais donc employer toute mon autorité d'aîné et faire jouer les ressorts de la plus souple diplomatie, pour décider les deux plus jeunes - quant aux... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2012

LA VERRIE (85) - LE FUSIL DU "PÉRE GROLLEAU"

  A propos des histoires du bonhomme Grolleau, ... je m'étais permis, dans la Vendée historique du 5 janvier 1900, d'invoquer le témoignage de mon compatriote M. l'abbé Guitton, curé de Beaurepaire, et j'ajoutais que mon vieil ami pourrait nous tresser une bien belle gerbe de souvenirs vendéens, s'il voulait se décider à mettre par écrit les curieux et dramatiques épisodes qu'il avait entendu raconter autrefois ... Ainsi mis en cause, M. l'abbé Guitton me riposta, quelques jours après, par la lettre suivante, dont j'avais cru... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2012

LA GAUBRETIÈRE (85) - LES AVENTURES DE PIERRE PLESSIS DIT "CANONNIER" (1779 - 1869)

    Le "bonhomme Plessis", que ses compatriotes de la Gaubretière avaient surnommé Canonnier, fut peut-être le dernier survivant de cette phalange de héros qui passèrent la Loire, à l'automne de l'année 1793, et portèrent l'étendard de la Vendée catholique jusqu'aux rives de la Manche. Il me semble encore la voir se détacher sous mes yeux, la silhouette de ce petit vieillard à tête blanche, alerte comme un jeune homme, toujours gai, toujours la chanson aux lèvres, et si droit, si bien campé sur ses deux jambes, que... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2012

LE "REMORDS" DE GOURAUD

A la Gaubretière, tous les hommes en état de porter les armes, tous, sans exception, firent vaillamment leur devoir en 93. On y vit même combattre jusqu'à des enfants ... Il y aurait de quoi remplir un gros livre, si l'on voulait rassembler tous les souvenirs - encore vivants - que la tradition du foyer nous a conservés sur chacun des héros de cette paroisse, l'une des dernières citadelles de la Vendée militaire. La plupart de ces vaillants tombèrent sur le champ de bataille. Un certain nombre cependant survécurent ; le brave... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2012

LE DUEL DU "PERE JACQUES"

Le fait que je vais raconter s'étant passé à l'époque de la pacification du Consulat, et pouvant paraître invraisemblable au premier abord, commençons par rappeler en quelques mots quel était alors l'état des esprits en Vendée. A mesure que les prêtres étaient rentrés, que les églises avaient été rouvertes, le calme s'était rétabli peu à peu dans le Bocage. Heureux de pouvoir jouir enfin de cette liberté religieuse pour laquelle ils avaient surtout versé leur sang, les Vendéens s'étaient empressés de remettre leus fusils au clou et... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2012

UNE "RÉCLAME" DE DENTISTE EN 1802

Place et cloître Germain- l'Auxerrois, passage de la Treille, vis-à-vis l'entrée du billard, n° 22 Le citoyen Thierry, officier de santé, élève et successeur de feu M. BROCARD, célèbre  chirurgien-dentiste de son tems, nouvellement arrivé à Paris, après avoir parcouru pendant dix-huit ans divers départemens de la république, offre ses services et ses talens au public, dont il espère mériter la confiance. Il suffit de prévenir le lecteur qu'il fait avec une légèreté et dextérité surprenantes l'extraction des dents gâtées,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2012

LES "GARNISAIRES" A AIZENAY

SOUS LOUIS-PHILIPPE LES "GARNISAIRES" A AIZENAY On dénommait ainsi, au pays d'Aizenay, les soldats que Louis-Philippe avait mis en garnison dans ce bourg, suspect d'attachement à la cause des Bourbons. Des quelques anecdotes qui m'ont été racontées sur le séjour, à Aizenay, des "garnisaires", je me souviens de celles-ci : C'était vers 1834 ou 1835. La date ne m'a pas été précisée davantage et je n'ai point pris soin de la fixer. M. l'abbé Thomazeau était curé, M. Messager, maire. Il y avait, en ce temps-là, pas mal de... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2012

LA VIERGE DE SAINT-RENÉ AUX LANDES-GENUSSON

  La scène est à Chambretaud, au coin d'une frairie ; c'est à l'aurore du XVIIIe siècle. Un des boeufs de l'Espinaie, la ferme voisine, se tient immobile, du matin jusqu'au soir, devant un des fossés qui bordent le champ. On a beau lui parler, le flatter, le frapper : rien n'y fait. L'animal ne bronche pas. Dans le buisson qui remplit le fossé et déborde sur le talus, il regarde quelque chose. Quoi ? Si l'on détourne sa tête, il la ramène toujours vers la même direction : si on le chasse, il revient au même but. Il regarde.... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]