cuisine z

Recette exacte du vinaigre des Quatre-Voleurs

dont on s'est servi à Marseille, dans le temps de la peste, avec tout le succès ; offerte à la Société populaire des Jacobins d'Angers ; par le citoyen Jean Olivier, chirurgien à Seiches, avec invitation de la rendre publique par l'impression ; SAVOIR ;

 

Trois pintes de fort vinaigre de vin blanc ;

Une poignée d'absinthe ;

Une poignée de reine des prés ;

Une poignée de graine de genièvre ;

Une poignée de marjolaine sauvage ;

Une poignée de sauge ;

cinquante cloux de girofle ;

Deux onces de racine de nulle-campana ;

Deux onces d'angélique ;

Romarin, deux onces ;

Marerbe, deux onces ;

Camphre, trois gros.

Mettez le tout dans un vaisseau, le bien luter pendant 15 jours ; après lequel temps, passez au travers d'un linge avec expression ; mettez ledit vinaigre dans des bouteilles bien bouchées.

Usage : On s'en frottera les tempes, les oreilles, les narines & les mains de temps en temps, quand on sera obligé d'approcher les pestiférés.

Les Affiches d'Angers - Mars 1794