15 juillet 2012

LE CHEVALIER DU FOU DE KERDANIEL

LE CHEVALIER DU FOU DE KERDANIEL Issu de cette race batailleuse des vicomtes du Faou ou du Fou, le jeune François-Joseph du Fou de Kerdaniel, né le 23 mars 1777, était naturellement destiné à la carrière militaire. Il se trouvait à l'Ecole de la Marine, à Vannes, quand, en 91, cette Ecole fut violemment dispersée par les dragons de Bessières. Malgré sa tendre jeunesse (il n'avait que quatorze ans), il n'hésita pas à suivre son père aîné en Belgique, et à se jeter dès ce moment dans la vie, pleine de périls, qu'il dut mener pendant... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2012

Posté par Shenandoah Davis à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2012

L'abbé Maury ; son enfance ...

L'abbé Maury ; son enfance ...   A deux lieues au midi de Grignan, une petite cité se déploie au penchant d'un mamelon : c'est Valréas. Une petite rivière, appelée Couronne, desséché en été, coule en hiver à un quart de lieue de la ville. Des murs ferment la modeste cité ; de beaux platanes l'environnent. Sa population, toute agricole, dont on cite l'honnêteté religieuse et la vive intelligence, n'a éprouvé depuis le dernier siècle ni accroissement, ni diminution : elle se compose de quatre mille habitants. Valréas,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2012

1794 - UN GLAIVE ...

L'Ecole de Mars est une école dispensant une éducation révolutionnaire pendant la Révolution Française. Elle a été créée par le Comité de Salut Public à Neuilly-sur-Seine le 13 prairial an II (1er juin 1794) et fermée le 2 Brumaire an III (23 octobre 1794). Les représentants du peuple Peyssard et Philippe-François-Joseph Le Bas étaient chargés de l'administrer. Cette école de préparation militaire accueillera les jeunes citoyens de seize et dix-sept ans, et leur permettra d'acquérir "les connaissances et les moeurs des véritables... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2012

LE TEMPS, EN CE TEMPS-LA ...

            En 1792 , les représentants du peuple à la convention nationale imposent la décimalisation de la mesure du temps. Le jour est divisé en 10 heures de 100 minutes de 100 secondes avec une seconde plus courte que la seconde "royaliste". Les horlogers célèbres de cette époque qui furent chargés par la convention de trouver le meilleur moyen de modifier les montres et horloges existantes se trouvèrent devant un travail considérable. Aussi, il fut seulement créé de nouvelles montres et... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]