03 juillet 2012

Posté par Shenandoah Davis à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2012

9 avril 1794 : massacres de la Brosse et des villages environnants

Le 6 avril, le général Dusirat avait établis son bivouac à Saint Pierre de Chemillé d’où il incendiait métairies et moulins sur l’Hyrôme.   Le 8 avril Stofflet attaqua sa colonne à la ferme de la Caillaudière, non loin de Saint-Pierre de Chemillé, et lui fit essuyer une défaite sanglante. L'armée républicaine prit la fuite; le désordre fut tel qu'elle courut pendant dix-neuf heures sans oser s'arrêter, et qu'elle ne se crut en sûreté qu'à Doué.   Le 9 avril, en représailles de cette déroute, Grignon, venant... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2012

Le Pont de Point à Chanzeaux

Posté par Shenandoah Davis à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2012

LISTE NOMINATIVE D'UNE PARTIE DES VICTIMES DE LA PAROISSE DE CHANZEAUX PENDANT LA GUERRE DE VENDEE

Tous les noms marqués d'un astérisque sont ceux des personnes tuées dans l'expédition d'outre-Loire     BOURG DE CHANZEAUX Sur cent maisons, soixante-dix-neuf entièrement brûlées, dix-neuf incendiées en partie. Mme Gourreau de Chanzeaux* et Mme de Jonchère*, sa fille, massacrées au Mans. M. de Jourdan, guillotiné aux Pont-de-Cé, MM. Asserey*, Rabeau*, Faverot* et Blanvillain, prêtres ; ce dernier mort au clocher. Famille Fougeray - M. Charles Fougeray* et son fils Paul* ; Mme Fougeray, morte en prison à Angers ; sa... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juillet 2012

Septembre 1793 ; Le Pont des Planches ; Le Pont de Bésigon ; Le Pont Barré

    "... Partout l'ordre était donné de changer en désert le pays insurgé, d'incendier les villes, les bourgs, les châteaux, les maisons isolées, de raser les arbres et les genêts, de couper les moissons et de faire disparaître les forêts du sol. La population toute entière était vouée à l'extermination, et les flammes devaient dévorer ce qu'avait épargné le tranchant de l'épée. Dans cette extrémité, l'héroïsme de la Vendée fut égal à la grandeur du péril. Quatre mille républicains, campés sur les hauteurs d'Erigné,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]