08 mai 2012

LE "PATER" DE D'ELBEE

Posté par Shenandoah Davis à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2012

PIERRE RANGEARD RACONTE ...

A la Gaubretière, le 15 janvier 1794, une colonne infernale massacre une dizaine de pauvres vieillards infirmes, dans les circonstances ainsi rapportées par Pierre Rangeard, fils de l'une des victimes : " Le 15 janvier 1794, mon malheureux père et quelques autres vieillards infirmes étaient allés, de nuit, entendre la messe à la ferme de la Petite Renaudière. Surpris, en retournant, par un détachement de républicains, ils sont sommés de crier Vive la République ! et, sur leurs refus, ils furent tous horriblement massacrés. Leurs... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

L'AME DE LA VENDEE

Posté par Shenandoah Davis à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

Trouvaille et curiosité ...

  Le Chercheur La Vendée Historique 1905
Posté par Shenandoah Davis à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

A LA STATUE DE BONCHAMPS

Posté par Shenandoah Davis à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

Trouvaille et curiosité ...

  La Vendée Historique 1905
Posté par Shenandoah Davis à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2012

D'OU VIENT CE NOM DE "VENDEE" ?

  Le nom de "Vendée" n'était point celui qui avait tout d'abord été mis en avant, lors de la division de la France en départements pour désigner la partie de l'ancien Bas-Poitou dont Fontenay-le-Comte était le chef-lieu, et ce fut seulement à la suite d'un calembour - et en considération de la ... laideur de deux "gros bonnets" révolutionnaires fontenaisiens - que cette dénomination fut définitivement choisie. Voici, à ce propos, la curieuse anecdote que je trouve dans la Revue de la Révolution (livraison du 5 novembre 1885,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 20:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

SOUVENIRS ...

C'était en 1870, au commencement des hostilités, nous étions chez ma grand'mère à Oiron ; là vivait une très vieille femme, originaire de Noirterre ; elle était fort taciturne, et on ne pouvait jamais lui faire raconter ses terribles et poignants souvenirs de 1793.   "Un soir, elle me souhaita le bonsoir la première, puis aussitôt continua : "O va aller ben mal, les affaires de la France !" "Moi, qui venais d'apprendre à lire dans l'Histoire de France, je me rebiffais : Et pourquoi cela, la mère Chollet ? - Parce que ce soir,... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 18:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

SOUVENIRS ...

"J'ai encore dans un coin de ma mémoire une anecdote authentique qui m'a été contée dans mon enfance par un ancien officier du premier Empire, et qui peint bien la tendresse des ancêtres de nos blocards pour le peuple. Par exemple, mes souvenirs sont trop lointains pour que je puisse préciser si le fait s'est passé en 1793 ou en 1794. "Le vieil officier en question, M. Maupetit, avait alors sept ans et habitait avec ses parents une propriété dans les environs de Secondigny. Un jour, à la saison des foins, il avait suivi les faucheurs... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 18:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2012

HISTOIRE D'UN "BON BLEU" ET D'UNE VENDEENNE RECONNAISSANTE

  C'était au commencement de l'année 1794, alors que les colonnes infernales sillonnaient le territoire vendéen en brûlant les récoltes, incendiant les maisons et massacrant sans pitié tout ce qui leur tombait sous la main, sans excepter les vieillards, ni les femmes, - pas même les petits enfants ! ... L'une de ces bandes d'assassins venait de faire une rafle de brigands et de brigandes sur les confins du Marais et du Bocage. La plupart des infortunés prisonniers avaient été massacrés sur place, mais le chef de la colonne... [Lire la suite]
Posté par Shenandoah Davis à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]